Clef n°4 : Soyez à votre écoute !

Vous avez été curieux, vous avez lu, écouté, discuté des idées sur la course, sur votre idée de la course et de ce que vous voulez faire ? C'est parfait. Vous avez donc une idée même vague de la ou des théories de la course, de l'entraiment, de la programmation.
Dites-vous maintenant que cette théorie est une simple base. C'est votre base de départ sur laquelle vous allez maintenant bâtir puis développer votre propre pratique de la course. Et là, votre meilleur entraineur, c'est vous ! Oui, vous avez bien lu, vous êtes vous-même votre meilleur entraineur. Plus précisément, vous allez apprendre à vous écouter, vous entendre.

La course est une source d'épanouissement pas de stress. Vous allez donc partir du principe que seules vos sensations vous guideront.
Vous avez envie d'aller courir ? Allez-y ! Vous vous faites plaisir ? Continuez !
Envie et plaisir doivent être vos seuls témoins et indices de bon chemin. Plus simplement, quand vous n'avez pas envie, sachez l'entendre, et n'allez pas courir. Quand vous ne prenez pas plaisir à courir, écourtez votre sortie et/ou changez son contenu.

Au moment où j'écris ces lignes, je cours depuis plus de 38 ans. Depuis plus de 10 ans, j'adopte cette démarche, envie et plaisir d'abord. Et bien que je coure sur des distances qui pourraient paraitre déraisonnables, je n'ai jamais été blessé gravement et je cours toujours avec l'enthousiasme d'un débutant.